Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 6 ans

Un fauve d’Enguerrand Guépy

Webtvculture Web TV Culture
Retrouvez l'émission sur http://www.web-tv-culture.com/

Né en 1974 en Nouvelle Calédonie, Enguerrand Guépy a publié son premier titre en 2006, « L’effervescence de la pitié », récit autobiographique sur les déboires de l’adolescence qui peuvent mener à la délinquance. Deux romans vont suivre, « L’éclipse » inspiré des trois jours entre la mort et la résurrection du Christ et « Marie-Madeleine », cette femme énigmatique, que les Ecritures présentent à la fois sainte et prostituée.
Evoluant aussi dans l’écriture théâtrale, Enguerrand Guépy est assurément un auteur à suivre, une vraie plume.
Changement de registre avec ce nouveau titre, « Un fauve », par lequel l’auteur nous ramène au début des années 1980. Et plus précisément, le 16 juillet 1982. Ce jour-là, en fin d’après-midi, l’acteur Patrick Dewaere se donne la mort, à l’âge de 35 ans. Geste incompréhensible pour ses proches, alors qu’il était en plein projet cinématographique et semblait avoir chassé ses démons. Que s’est-il passé ce vendredi d’été? Que lui a-t-on dit dans ce fameux coup de fil qui semble l’avoir fait basculer ? Quelles étaient les vraies fêlures de ce comédien surdoué que les journalistes avaient pris en grippe ? Qui était-il ce fauve indompté qui avait triomphé dans des films devenus cultes « Les valseuses », « Beau-père » ou « Préparez vos mouchoirs »?
Pour son quatrième livre, le romancier Enguerrand Guépy s’est emparé de l’histoire de Patrick Dewaere et nous raconte la dernière journée de l’acteur, les dernières heures avant le drame.
Mais surtout, en nous racontant Patrick Dewaere, il nous parle d’un homme seul, désespéré, que plus rien ne peut éloigner de l’abîme, un homme qui pourrait être monsieur tout le monde. C’est fort, puissant, écrit avec beaucoup de sensibilité, de finesse, d’émotion. Ce livre est une petite pépite.
« Un fauve » d’Enguerrand Guépy est publié aux éditions du Rocher.