Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 5 ans

« L’amant noir » Etienne de Montety

Webtvculture Web TV Culture
Retrouvez l'émission sur : http://www.web-tv-culture.com/

Voilà un nom bien connu dans le milieu littéraire parisien mais aussi dans le monde du journalisme. Etienne de Montety est à la fois directeur adjoint du Figaro et directeur du Figaro littéraire qui, tous les jeudis, propose un tour d’horizon de l’actualité du Livre. Né à Paris, Etienne de Montety suit des études de droit puis de sciences politiques avant de s’orienter vers le journalisme. Mais il reconnait aussi avoir besoin de s’isoler, de s’évader par la lecture. A se passionner pour l’histoire de la littérature, à côtoyer les auteurs contemporains, il était évident qu’Etienne de Montety passât de l’autre côté de la barrière. En 1994, il publie son premier livre, une biographie de l’écrivain et académicien Thierry Maulnier. Au fil des années, on lui doit d’autres biographies, des recueils de quelques-unes de ses chroniques du Figaro mais aussi deux romans, notamment « La route du salut » en 2013.
Voici le troisième roman d’Etienne de Montety, « L’amant noir ». Fleurus Duclair est né à la fin du XIXème siècle dans une vieille famille aristocratique. Répondant aux attentes familiales, il s’engage dans l’armée et combat dans les tranchées. Officier sans envergure, on le retrouve en poste à Constantinople où il découvre l’opium, le fameux « Amant noir » qui donne le titre à ce roman. S’il se laisse détruire par l’opium, Duclair s’enflamme également pour la littérature qui finira par lui être aussi fatale que la drogue.
Le nouveau roman d’Etienne de Montety, à l’écriture volontairement classique, est d’une grande poésie et d’une grande désespérance. Hommage caché à Pierre Lotti, conçu comme un journal personnel, il nous raconte un homme coincé dans le carcan d’une famille et d’une époque, un homme qui cherche à s’évader par l’opium mais aussi par la lecture et l’écriture et par les paysages, ceux du Bosphore ou du rif algérien.
On se laisse prendre au piège de ce beau récit à l’écriture maîtrisé, on se laisse émouvoir par ce personnage désespérément seul. Un coup de cœur !
« L’amant noir » d’Etienne de Montety est publié chez Gallimard.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir