Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 5 ans

Vie de ma voisine de Geneviève Brisac

Webtvculture Web TV Culture
Retrouvez l'émission sur : http://www.web-tv-culture.com/

Agrégée de lettres, enseignante, éditrice puis auteur, la vie de Geneviève Brisac a toujours été entourée de livres, des livres qui l’ont aidé à vivre, à grandir, à se construire face à l’adversité. En 1987, elle publie son premier roman « Les filles » qui obtient le Grand Prix de l’Académie française. Dès lors, entre romans, essais ou récits, la bibliographie de Geneviève Brisac va s’élargir avec succès. En 1994, elle se raconte dans « Petite » évoquant l’anorexie qui marqua son enfance. Revenant à la forme romanesque en 1996, elle obtient le prix Femina avec « Week-end de chasse à la mère » qui sera librement adapté au cinéma par Christophe Honoré sous le titre « Non ma fille, tu n’iras pas danser ». Geneviève Brisac participant d’ailleurs au scénario de ce long-métrage.
L’actualité de Geneviève Brisac, c’est cet ouvrage « Vie de ma voisine ». Emménageant dans un nouvel appartement, la narratrice qui n’est autre que l’auteur rencontre sa voisine. Elle s’appelle Jenny Plocki. Originaire d’une famille polonaise émigrée en France, devenue enseignante, militante de gauche, elle est une rescapée de la rafle du Vel d’Hiv de juillet 1942, d’où ses parents partirent pour les camps. Au fil de leur conversation, les deux femmes se découvrent, Jenny Plocki se raconte au fil des décennies et Geneviève Brisac écrit, dans un style presque journalistique, sans mièvrerie, au plus près de la réalité. Un roman vrai qui traverse le siècle avec ses drames, avec les engagements de ceux qui luttent, de ceux qui se battent pour une cause. Un récit qui se lit d’une traite, comme un témoignage qu’il faut entendre avec que la voix s’éteigne, dans l’urgence de ne pas oublier face à époque dans laquelle les anciens démons ne demandent qu’à revenir. Et en filigrane dans ce récit, les derniers mots des parents de Jenny Plocki, « Vivez, espérez ».
« Vie de ma voisine » de Geneviève Brisac est publié chez Grasset.