Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 2 ans

Fabrication d'un tapis Beni Ouarain

ArtisanatduSud
La fabrication d'un tapis Beni Ouarain dans un douar marocain est une tache traditionnellement réservée aux femmes berbères. C'est désormais en toute saison que les tisseuses berbères sont affairées à leur tache de tissage puis de nouage des tapis berbères Beni Ouarain. La tendance actuelle qui prévaut consiste à commander son tapis Beni Ouarain sur mesure dans le courant de l'été. Ceci en prévision de la rentrée de septembre et de l'arrivée soudaine des premiers froids en France. C'est bel et bien le froid qui s'ajoute aux atouts du tapis des Berbères Beni Ouarain. Ce tapis blanc est fabriqué en laine naturelle. Son épaisseur et son caractère moelleux en font un tapis particulièrement chaud et très recherché par celles et ceux qui redoutent l'arrivée des saisons fraîches. Ce n'est pas ici l'unique atout de ce tapis berbère. En ces temps post-confinement, la préférence des Français semble aller vers les produits naturels et les éléments de décoration réalisés à partir de matières naturelles comme la laine.
L'artisanat marocain en général, et notamment le tapis Beni Ouarain, sont par nature éco-responsables. Les élevages de moutons foisonnent dans la campagne marocaine et dans la chaîne de l'Atlas. Sans engrais ni aucun apport extérieur d'aucune sorte, les moutons et les chèvres entretiennent les pâtures comme les moindres espaces enherbés au milieu des rochers du massif de l'Atlas. La laine abondante des moutons est régulièrement récupérées, lavées puis travaillées en vue de la fabrication des tapis berbères Beni Ouarain. Cette laine sera 100% naturelle et n'aura subit aucun traitement ni n'aura reçu de colorants. Elle n'aura que deux couleurs, le blanc et le noir.
Parmi les nombreux atouts du tapis berbère Beni Ouarain, on retiendra sa blancheur, sa douceur, sa chaleur, mais aussi son caractère proprement écologique et éco-responsable, La laine est une matière renouvelable qui n'épuise pas la nature mais l'entretient à merveille. Le Maroc ne serait plus le Maroc si l'on ne rencontrait plus de moutons perchés dans les pentes abruptes de l'Atlas. En montant à l'Oukaïmeden, les moutons nous observent depuis les surplombs qui longent la route sinueuse dans le Haut Atlas. C'est toujours un spectacle adorable.
Le tapis Beni Ouarain joue également un rôle central que un plan social. Il fournit du travail et une source de revenus pour les familles restées au douar. Il les incite même à accroître leur cheptel en sachant que des débouchés existent pour la valorisation de la laine des moutons. Et ce sera bien souvent par la biais de la fabrication des tapis Beni Ouarain que les familles berbères trouveront le meilleur moyen de valoriser cette laine 100% naturelle.
L'acquisition d'un tapis Beni Ouarain devient ainsi un acte participatif à l'entretien et à la pérennisation des milieux naturels dans la chaîne de l'Atlas marocain. Au sens propre du terme, il s'agit donc d'un achat éco-responsable qui comblera de bonheur les amoureuses des matières naturelles.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir