Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Essai Peugeot 308 PureTech 225 EAT8 GT (2019)

Auto Plus
Auto Plus
il y a 3 mois|8.3K vues
A l’occasion de son restylage et de l’arrivée des normes WLTP, il y a eu pas mal d’évolutions dans les motorisations de la 308, en diesel comme en essence. Pour la partie essence, la version GTI est descendue de 270 à 263 ch alors que la version GT, à l’inverse, est montée en puissance puisqu’elle est passée de 205 à 225 ch. Pour l’anecdote, c’est la puissance de la Mégane 2 RS quand elle est sortie en 2004. Autre changement : la 308 GT de 205 ch utilisait une boîte manuelle alors que cette version a une boîte automatique à 8 rapports, comme la GT diesel de 180 ch. Cette version est à ne pas confondre avec les GT Line, une finition disponible avec les motorisations inférieures, ou au contraire avec la GTI, uniquement disponible avec 263 ch. Que ce soit en essence ou en diesel, on a en tout cas droit au même badge, facile à reconnaître.