il y a 16 ans

Valérie Pécresse

RMC
RMC
L’Assemblée nationale examine cette semaine un texte de loi très attendu, la réforme de la protection de l’enfance qui tire les conséquences de plusieurs procès dramatiques (affaires d’Angers et d’Outreau). 20 000 enfants sont victimes chaque année de maltraitance. Selon, Valérie Pécresse, porte-parole de l'UMP, il était urgent que le gouvernement s’attaque à ce problème.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir