Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
l’année dernière

Des sas de décontaminations dans les lieux clos ?

CNEWS
CNEWS
Tunnels ou sas de décontamination, lampes à ultra-violets et purificateurs d'air devraient fleurir à l'entrée des entreprises, des hôtels ou des musées afin de permettre de rouvrir les lieux accueillant du public, même si le virus circule encore.
Ce drôle de sas, avec ses néons bleutés, désinfecte tout sur son passage en seulement 10 secondes.
Cette machine veille aussi au bon respect des gestes barrières. 
Les appareils anti Covid-19 feront bientôt parti des meubles, des entreprises ou de certains lieux clos recevant du public.
Christophe Piette, représentant de l'Union des métiers de l'événementiel, explique l'utilité de ces sas : «Que ce soit des concerts, des matchs de foot, des salons, des événements, la solution qui est derrière moi, rapidement déployable en trois minutes est intéressante, parce qu'elle permet de traiter des flux importants qui seront en lien avec nos manifestations».
Des outils complémentaires au port du masque et à la distanciation sociale, mais qui ont certain coût : entre 2.500 et 30.000 euros selon les modèles.