Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

L1 J16 1er but de Bouah Koffi Mahindé face au CO Bouaflé

Jaune Noir TV
Jaune Noir TV
il y a 2 ans|2 vues
Grâce à sa victoire acquise depuis la première période, sur le CO Bouaflé (2 - 0), cet après-midi, au Stade Félix HOUPHOUET-BOIGNY, lors de la 16e journée de la Ligue 1, l'ASEC Mimosas s'est mise dans des conditions idoines pour effectuer le voyage en Algérie où elle affrontera l'équipe local du CS Constantine, pour le compte du match aller des 8es de finale de la Coupe de la Confédération.

Un première partie entièrement maitrisée par l'ASEC Mimosas qui, dès la 5e minute annonce les hostilités sur une transversale de BOUA Koffi qui parvient à FOFANA Ibrahima, sur le côté droit de l'attaque Mimosas. Ce dernier met le ballon dans la course de KANGOH Simon dont la frappe est captée en deux temps par OUATTARA Abdoul Mohamed, le gardien de but du CO Bouaflé. Les Mimosas reviennent à la charge, à la 14e mn. FOFANA Ibrahima déborde sur le côté droit et redresse un centre contré par les bras du défenseur TRAORE Fantimin, dans la surface de réparation. Le penalty qui s'en suit est transformé par BOUA Koffi, le spécialiste maison, qui prend le gardien à contre pied pour ouvrir le score (1 -- 0 ; 14e mn). Les hommes de la Marahoué sont complètement dominés et vont subir le réalisme mimosas à la 20e mn, encore par BOUA Koffi qui devance OUATTARA Abdoul Mohamed et le lobe pour signer son doublé et celui de son équipe. La réaction du CO Bouaflé manque de vigueur comme sur cette frappe lointaine de la 38e mn de KOUYATE Sinaly qui passe hors du cadre des buts de SANGARE Badra Ali. L'ASEC Mimosas est maitre du jeu mais devra se passer du double buteur BOUA Koffi qui cède sa place sur blessure à DAO Youssouf pendant le temps additionnel de la première période.

En seconde période, le CO Bouaflé se lance résolument à l'attaque mais c'est l'ASEC Mimosas qui se crée la première occasion nette de but de cette période, à la 50e mn. Le coup franc de SAKANOKO Moustapha rase le montant droit du gardien de but du CO Bouaflé. Les Jaune et Noir gèrent tranquillement leur avance même si le CO Bouaflé s'offre une nette opportunité de réduire le score à la 58e mn, suite à une contre --attaque. La frappe à la conclusion de l'action de KOUYO Gbelia ne trouve pas le cadre du but gardé par SANGARE Badra Ali. L'ASEC Mimosas domine et se crée encore de nombreuses opportunités de corser la marque. DAO Youssouf, à la 67e mn et à la 71e mn puis FOFANA Ibrahima, à la 69e mn ne parviennent pas à cadrer leurs tentatives. La fin du match est encore plus alerte. A la 80e mn KOFFI Foba est royalement servi par BA LOUA D'Avila (entré en lieu et place de FOFANA Ibrahima) mais sa frappe trouve les gants du dernier rempart du CO Bouaflé. A la 87e mn, DAO Youssouf sert BA LOUA D'Avila qui s'infiltre dans la surface de réparation adverse mais il est abattu par le défenseur DIOMANDE Tiémoko. L'arbitre ferme les yeux sur le penalty qui semblait évident. Les équipes rejoignent les vestiaires sur le score de 2 buts à 0 en faveur de l'ASEC Mimosas qui renoue ainsi avec la victoire en Ligue 1. Un résultat très satisfaisant et bon pour le moral avant le déplacement, le dimanche prochain, en Algérie contre le CS Constantine, lors des 8es de finale aller de la Coupe de la Confédération.

Vidéos à découvrir