Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 6 ans|464 vues

Jean Ferrat Potemkine

Globetrotteur- j c
injustices sociales et par l'exaspération née des désastres de la guerre contre le Japon, avait été le Dimanche rouge de janvier 1905. Néanmoins, en juin 1905, alors que de nombreux bâtiments de la flotte ont connu des soulèvements, l'équipage du Potemkine se tient encore relativement tranquille. La gravité de la situation militaire durant la guerre contre le Japon a cependant entraîné le transfert sur le front des meilleurs éléments de la flotte de la Mer noire. Les officiers restés sur place sont moins aguerris, et les marins moins disciplinés,Le 25 juin, le capitaine de vaisseau Ievgueni Golikov, commandant du Potemkine, reçoit l'ordre de mettre le cap sur le détroit de Tendra pour y éprouver le tir de ses pièces d'artillerie, avant le début des Grandes manœuvres.
La discipline de la marine russe est sévère, et le moral bas à la suite des défaites humiliantes subies par la Russie dans sa guerre contre le Japon. Sur le Potemkine, Golikov fait cependant figure de commandant assez débonnaire : son second, le capitaine de frégate Guiliarovski, est au contraire un homme dur et intransigeant en matière de discipline À bord du vaisseau se trouve par ailleurs un militant marxiste, le quartier-maître torpilleur Afanassi Matouchenko : prêchant les idées révolutionnaires parmi ses camarades, il réussit à convertir une partie d'entre eux.