Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

150409Adoma

il y a 4 ans199 views

Le 19 mars 2015, des dizaines de cars de gendarmes prennent place autour des foyers ADOMA de la rue Charonne, Paris 11ème, et de la rue Davous, Pantin. Il s'agit de cerner le foyer, couper tous les accès, bloquer les rues, traumatiser les voisins et les résidents, faire peser la pleine force de l'ordre publique contre...
dix machines à coudre et quelques boubous. Non, ce n'est pas une blague. C'est la haute idée que fait la Préfecture de Police et Adoma de la lutte contre le travail clandestin. C'est aussi un témoin de la haute idée que fait Adoma de la concertation avec les résidents et leurs délégués élus. Donc jeudi 9 avril a eu un rassemblement devant le siège d'Adoma, dont témoigne cette petite vidéo. On y voit les délégués des foyers, Mama Sangaté et Lassana Gakhou, Boubou Soumaré délégué du foyer Pinel, Idrissa Sylla, du foyer Masséna, Thierry Bergereau d'Adoma et Geneviève Petauton du Copaf. Ils essaient tous de faire sens de cette attaque absurde et de protester contre la campagne de dénigrement des immigrés africains, la lutte sauvage que mène les gestionnaires contre leurs espaces collectifs et leur mode de vie.

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

150409Adoma
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/x2mjyry" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

150409Adoma
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/x2mjyry" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus