Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 15 ans

« Je reste ! » de Diane Kurys

Paris.fr
Paris.fr
De parents immigrés russes, Diane Kurys commence sa carrière comme comédienne, en jouant notamment dans la Compagnie Renaud-Barrault. En 1977 elle se lance dans la réalisation avec Diabolo menthe, un récit quasi-autobiographique sur l'adolescence dont elle signe également le scénario. Le film remporte un large succès public et obtient le Prix Louis Delluc. Toujours dans un registre semi-autobiographique, Diane Kurys se penche sur les jeunes adultes en 1968 avec Cocktail Molotov, une amitié particulière entre deux femmes dans les années cinquante avec Coup de foudre, et une famille qui se déchire pendant les vacances dans La Baule-les-Pins.
Diane Kurys réalise ensuite plusieurs films sur des couples aux relations tumultueuses et tragiques.

Film : Je reste !
Avec Sophie Marceau , Vincent Perez et Charles Berling.
Tournage à Paris du 8 janvier au 23 avril 2003 : dans le 1er (place Vendôme), le 2ème (rue St-Denis, rue de Turbigo), le 6ème (rue Guillaume Apollinaire, place St-Germain-des-Prés), le 8ème (parc Monceau, avenue Montaigne), le 11ème ( rue Sedaine et passage de la rue Sedaine) et le 15ème (avenue Emile Zola et villa J-B Luquet)…
Marie-Dominique et Bertrand forment un couple uni. En apparence seulement. Bertrand, responsable de chantiers internationaux, passe son temps dans les avions et, à ses heures perdues, se consacre à son sport favori : le cyclisme. Véritable maniaque, il ne tolère aucun changement dans ses habitudes. Marie-Dominique, elle, accède à toutes les requêtes de son mari, s'occupant de l'éducation de leur fils, quitte à réfréner ses propres envies et aspirations, mais le ras-le-bol se fait sentir. C'est alors qu'elle fait la rencontre d'Antoine, un écrivain, passionné de cinéma et d'art comme elle, et qui va l'entraîner dans le tourbillon d'une passion amoureuse. Sortie en salle le 1er octobre 2003.
Plus sur

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir