Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 4 ans

RCD2017 - Débat : Quelle place pour l'indépendance et la diversité dans un cinéma mondialisé ?

Cinéastes de L'ARP
Cinéastes de L'ARP
VENDREDI 13 OCTOBRE 2017 À 14H30 AU GRAND-THÉÂTRE DE DIJON

Présentation Et tourne la planète cinéma par
Thomas PARIS, Chercheur au CNRS et professeur affilié à HEC PARIS

Animé par
Pierre JOLIVET, Auteur Réalisateur Producteur, Vice-Président de L’ARP
Jean-Paul SALOME, Auteur Réalisateur Producteur, membre du Conseil d’Administration de L’ARP.

Partie 1 – Financement / exposition
Avec
Deniz GAMZE ERGÜVEN, Auteur – Réalisatrice, Présidente des Rencontres
Charles RIVKIN, Président de la MPAA (Motion Picture Association of America) – Etats-Unis
David KESSLER, Directeur Général d’Orange Studio et Orange Content
Saïd BEN SAÏD, Président de SBS Productions – SBS Distribution
Jeffrey CHAN, Directeur Général de Bona Film Group – Chine
Marie MASMONTEIL, Productrice – Elzevir Films et Présidente d’honneur du SPI (Syndicat des Producteurs Indépendants)

Partie 2 – Régulation
Avec
Emilie CARIOU, Députée de la 2ème circonscription de la Meuse (LREM), Vice-présidente de la commission des finances de l’Assemblée Nationale
Eric PETERS, Membre du cabinet de Mariya GABRIEL, Commissaire à l’économie et à la société numériques, en charge des industries culturelles et du marché unique numérique.
Peter DINGES, Délégué Général de la Filmförderungsanstalt (FFA), Président des EFADs (European Film Agency Directors) – Allemagne
Christophe TARDIEU, Directeur Général du CNC (Centre National du Cinéma et de l’image animée)


Avec l’arrivée de nouveaux acteurs étrangers investissant dans le secteur, le numérique et la mondialisation créent-ils de nouvelles opportunités pour le financement et la diffusion du cinéma indépendant ?

Comment consolider la place des partenaires traditionnels du cinéma, tout en accueillant de nouveaux acteurs ? Quelles sont les ambitions de ces nouveaux acteurs globaux ?
Dans ce paysage mondialisé, le cinéma indépendant est-il en péril ou, au contraire, peut-il trouver un renouveau dans une économie modernisée ?
Comment défendre l’auteur, sa liberté de création et la diversité, dans une industrie où règnent les algorithmes, privilégiant toujours plus la demande au détriment de l’offre ?
Comment conclure des accords fructueux avec des acteurs aux modèles économiques très variés, notamment en Chine et aux Etats Unis ?

Quelles politiques mener aux niveaux nationaux et européens afin de soutenir l’indépendance et la diversité de la création ?
Comment parvenir à une réelle équité fiscale qui préserve les acteurs vertueux ?


A l’issue du débat, présentation des résultats du Crédit d’impôt international par Marc TESSIER, Président de Film France.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir