Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 2 mois|12 vues

Leuwers: L'Empire et l'héritage républicain de la Révolution

ARBR- Les Amis de Robespierre
Napoléon est-il le « fossoyeur de la Révolution », un « voleur de république », « l’usurpateur » du trône des Bourbons ? ou faut-il voir en lui le fils de 1789 ou de 1793, voire un « Robespierre à cheval » ? Derrière ces images contrastées, c’est toute l’ambiguïté du régime impérial qui transparaît. Loin de faire fi de l’œuvre des années 1790, Napoléon la revendique un temps, la préserve en partie, puis la réactive en 1815. Rappeler ces équivoques, c’est rétablir la complexité d’un régime dont les perceptions ont été multiples, mais aussi le refus et l’impossibilité d’un reniement complet de l’héritage révolutionnaire par Napoléon.
Vidéos à découvrir