Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Fraude sociale : 2,6 millions de cartes Vitale en trop

Le Point Actu
Le Point Actu
il y a 4 jours|12.9K vues
C'est un chiffre qui devrait de nouveau relancer le débat sur l'ampleur de la fraude sociale en France. Mathilde Lignot-Leloup, directrice de la Sécurité sociale, interrogée par une commission parlementaire mardi 11 février, a reconnu qu'il y avait un excès de 2,6 millions de cartes Vitale actives dans l'Hexagone. Un chiffre largement revu à la baisse par rapport aux 5,2 millions de 2019, mais qui réveille le spectre d'une fraude sociale massive, pointe "Le Figaro". En septembre dernier, la commission des Affaires sociales du Sénat estimait le coût de la fraude aux faux numéros de sécurité sociale à 140 millions d'euros par an. Un chiffre très éloigné de celui avancé par Charles Prats, l'ancien magistrat financier, qui n'hésitait pas à parler de 14 milliards par an. Au cœur du problème, les fameuses cartes Vitale excédentaires, dont l'existence est connue mais que l'on peine à quantifier. Derrière ce chiffre, l'estimation de la fraude sociale reste toutefois difficile à estimer. Mathilde Lignot-Leloup relativise tout de même l'impact potentiel de ces cartes excédentaires. « Ce n'est pas parce qu'on a 2,6 millions d'écart qu'on a plus de consommation. »

Vidéos à découvrir