Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Essai Volkswagen Golf 1.5 eTSI 150 DSG (2019)

Auto Plus
Auto Plus
il y a 2 mois|40.9K vues
Mesdames et Messieurs, on s’incline devant sa majesté la Golf, sa toute nouvelle et huitième génération ! Pourquoi sa majesté ? Parce que ça fait des années que la Golf est la voiture la plus vendue en Europe, tous segments confondus, et qu’elle tient la dragée haute à toutes ses concurrentes pourtant nombreuses : Peugeot 308, Renault Mégane, Ford Focus, Opel Astra, Kia Ceed, Hyundai i30, Toyota Corolla, etc. La première génération date de 1974 et la septième, donc la précédente, datait de 2012. La Golf 8ème du nom reprend la plateforme de sa devancière, la fameuse MQB, mais change presque tout le reste, même si le design laisse reconnaître immédiatement qu’il s’agit bien d’une Golf. Une nouvelle signature visuelle apparaîtra mi-2020 avec des LED sur toute la largeur de la voiture à l’avant : une vraie nouveauté ! Les dimensions évoluent légèrement : elle est un peu plus basse et gagne 26 mm en longueur pour atteindre désormais 4,28 m de long (4,284 m exactement), ce qui reste l’une des plus compactes du segment puisqu’à part la 308 et ses 4,25 m, toutes les autres sont plus longues. Au niveau des motorisations, la Golf dispose en lancement de 2 essence de 130 et 150 chevaux comme le nôtre qui reçoit une micro-hybridation avec un système 48 Volt, d’où son nom e-TSI. Il y a aussi deux diesel de 115 et 150 ch. Plus tard arriveront d’autres blocs essence 3 cylindres de 90 et 110 ch, et deux hybrides rechargeables de 204 et 245 ch. C’est cette dernière qui reprendra l’appellation GTE. Il n’y a pas de version 100 % électrique prévue : ce rôle est dévolu à la futur ID3. Allez, on passe à l’intérieur où les changements sont assez marquants.