Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 11 ans

La guerre du Cameroun, François Fillon et la "pure invention" (Yaoundé, mai 2009)

En ce qui concerne la guerre du Cameroun menée par la France dans les années 1950-1960, la nostalgie aveugle, l’ignorance et la négation sont profondément incrustées. Elles ont même été revendiquées, crânement, par les plus hautes autorités de l’État. En visite officielle à Yaoundé en mai 2009, le Premier ministre français François Fillon fut interrogé au cours d’une conférence de presse sur les événements qui se déroulèrent au Cameroun au moment de l’indépendance. La question, timorée, qui évoquait à la fois les « scories du passé », les accords militaires franco-camerounais et la mort de « plusieurs nationalistes camerounais […] assassinés par l’armée française », reçut une réponse abrupte : « Je dénie absolument que des forces françaises aient participé, en quoi que ce soit, à des assassinats au Cameroun. Tout cela, c’est de la pure invention ! Et naturellement, lorsque je parlais de “scories”, ce n’est pas à ça que je pensais… »
Source : http://www.kamerun-lesite.com/category/livre-introduction/