Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Last house on dead end street

il y a 10 ans2.4K views

Un réalisateur de porno underground est obsédé par l’idée de repousser les limites de ce qui n’a jamais été filmé. Il délaisse le spectacle du sexe pour celui de la violence et de la torture, jusqu’à commettre un meurtre devant la caméra. La plongée dans l’horreur la plus abjecte devient inéluctable.

Totalement culte, longtemps objet de rumeurs folles, dont celle le désignant comme un authentique snuff, LAST HOUSE ON DEAD END STREET est aussi radical que précurseur dans son approche de l’horreur. Se référant à ORANGE MECANIQUE comme aux massacres perpétrés par Charles Manson et ses disciples, le film installe dès les premières minutes une atmosphère glauque à couper au couteau, jusqu’à son final abominable devenu célèbre, qui préfigure tous les débordements gores à venir, de CANNIBAL HOLOCAUST jusqu’à HOSTEL I et II.

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

  • Contenu à caractère sexuel
  • Contenu violent
  • Diffamation ou contenu haineux
  • Vidéo de désinformation

Intégrer la vidéo

Last house on dead end street
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/x8xiaa" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

  • Contenu à caractère sexuel
  • Contenu violent
  • Diffamation ou contenu haineux
  • Vidéo de désinformation

Intégrer la vidéo

Last house on dead end street
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/x8xiaa" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus