Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 14 ans|20.6K vues

Marguerite Duras - Les mains négatives

Iconographe
Dans la série "influences"
ce film de Marguerite Duras ....

Un conseil : à regarder en grand (zoom) et tranquillement ;-)


le texte dit par Marguerite Duras interprète comme un appel les traces des mains peintes il y a trente mille ans sur les parois de certaines grottes du nord-ouest de l'Espagne. Le texte est tantôt à la troisième personne ("L'homme est venu seul dans la grotte, face à l'océan"), tantôt à la première ("Je suis quelqu'un, je suis celui qui appelait, qui criait dans cette lumière blanche"). L'image est constituée d'une série de longs travellings fluides dans Paris quasi-désert - en gros: de la place de la Bastille aux Champs-Élysées, via les grands boulevards (où l'on apreçoit, devant le Rex, un groupe de balayeurs) et l'Opéra. Au début, il fait encore nuit, puis c'est le petit matin.