il y a 21 jours

L'anecdote bouleversante de Jean-Luc Reichmann, hier soir sur France 2, à propos de sa soeur sourde : "Un jour, elle est revenue de la boulangerie en pleurant"

Jeanmarcmorandini.com
Jeanmarcmorandini.com
Marie-Laure Reichmann naît au début des années 70, neuf ans après Jean-Luc Reichmann. Dans le documentaire que lui avait consacré TF1, il l'a décrit comme quelqu'un de "pétillante", d'"extraordinaire". Sa mère, aujourd'hui disparue, ajoute : "Il avait une patience folle avec elle. Il était très attentif avec elle. Il a tout fait pour l'aider à parler, n'hésitant pas à lui lancer des défis. Il l'a envoyée plusieurs fois chercher deux baguettes à la boulangerie. Malgré sa peur, Marie-Laure a fini par y aller."

C'est cette anecdote qu'a racontée hier soir dans "Quelle époque" sur France 2, Jean-Luc Reichmann. Et il fait le récit de ce jour où elle est enfin revenue de la boulangerie avec deux baguettes car, pour la première fois, la boulangère avait compris sa demande : "Ce jour-là, elle est revenue en larmes.."

Dans le documentaire de TF1, Marie-Laure racontait : "Mes parents ne savaient pas que j'étais sourde. C'est Jean-Luc qui a remarqué quand j'avais deux ans. Je n'entendais pas et je ne parlais pas du tout." Et son frère Bruno de préciser : "Il a eu un rôle très important pour elle. C'est d'ailleurs grâce à elle qu'il a changé la télévision pour les personnes sourdes et malentendantes."

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir