Sur le cas Abad, le gouvernement a bien bossé ses éléments de langage

  • il y a 2 ans
Quelques jours après les accusations de viol portées par deux femmes à l'encontre du nouveau ministre Damien Abad et relayées par Mediapart, le gouvernement et les membres du parti présidentiel défendent leur position, sans prendre de risque.