Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
le mois dernier

Faute d'acheteurs, Yvon a détruit 10 tonnes de poireaux bio

Actu.fr
Actu.fr
Comme des dizaines d'autres producteurs, ce maraîcher a dû broyer 50 000 poireaux dans ses champs. Cela faisait trois mois qu'il n'avait pas vendu un seul légume à sa coopérative. La faute, selon lui, à l'inflation et la baisse du pouvoir d'achat, dont l'agriculture bio est "la première victime"
Plus sur

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir