Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 6 mois

Elie Domota: « La crise en Guadeloupe est devenue une crise sociale majeure »

L'Humanité
L'Humanité
Elie Domota, porte-parole du LKP. « Depuis le 17 juillet nous manifestons dans les rues. Il n’y a pas eu de rencontre avec l’État, avec les parlementaires guadeloupéens, personne ne nous demande ce qu’il se passe.
Aujourd’hui, cette crise, qui était principalement axée sur le passe sanitaire et l’obligation vaccinale est devenue une crise sociale majeure.
Nous demandons l’ouverture de négociations, sur la base de nos revendications, avec pour points essentiels:
- la réintégration de tous les personnels et étudiants suspendus
- la réintégration et l’ouverture des cabinets des libéraux
- un véritable plan d’embauche massif et de formation pour la jeunesse guadeloupéenne qui est dans la rue, avec un pays où 60% des jeunes de moins de 25 ans sont au chômage
- des mesures fortes en direction des ménages et des personnes les plus pauvres, alors que l’épidémie de covid a provoqué une augmentation de la misère
Nous attendons un geste de l’État sur l’ouverture de négociations. Aujourd’hui, la seule réponse c’est le GIGN, RAID, police, gendarmerie. Ce n’est pas en cassant le thermomètre que l’on va faire baisser la fièvre. »
Plus sur