Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
le mois dernier|1.4M vues

Les étudiants racontent leur précarité face au Covid-19

Le Monde
Le Monde
« Vie étudiante, vie associative, vie privée, tout est au ralenti. » La crise du Covid-19 affecte lourdement les étudiants de France. Leur détresse est psychologique, économique et parfois alimentaire. 11,4 % d’entre eux évoquent ainsi des idées suicidaires lors du premier confinement, selon une étude du Centre national de ressources et de résilience (CN2R). Au cours de la même période, un étudiant sur dix affirme avoir dû diminuer son alimentation, d’après l’Observatoire national de la vie étudiante. Résultat : nombre d'entre eux ont aujourd'hui recours à l'aide alimentaire, que ce soit à Paris, Marseille ou Strasbourg.

A l’origine de ce désarroi, il y a, bien sûr, la crise économique qui a fait disparaître des dizaines de milliers de boulots étudiants. Mais aussi la solitude et l’enseignement à distance qui entravent la vie sociale des 2,7 millions d’étudiants français. Le Monde a rencontré Kwang, Myriam, Rayane et Clara qui nous racontent leur difficile expérience de la crise sanitaire.