Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Prise d'otages à la prison ultra-sécurisée de Condé-sur-Sarthe: Les deux surveillants ont été libérés

Jeanmarcmorandini.com
Jeanmarcmorandini.com
il y a 17 jours|3K vues
Une prise d'otages a eu lieu hier dans la prison ultra-sécurisée de Condé-sur-Sarthe, dans l'Orne, où un détenu radicalisé avait attaqué deux surveillants début mars. Les deux surveillants ont été libérés peu après 0h30.

Le détenu, Francis D., 35 ans, a pris en otage les deux surveillants, dont une stagiaire, au moment des repas, vers 19 heures, selon une source proche du dossier, alors qu'il était chargé de distribuer le dîner à ses codétenus. Il a retenu ces deux surveillants dans une coursive de la prison qui accueille des détenus particulièrement dangereux, radicalisés ou posant des problèmes de discipline.

Une cellule de crise avait été activée au ministère de la Justice. Les forces de l'ordre se sont rapidement rendues sur place et une unité du Raid est arrivée peu avant 22 heures avec trois hélicoptères.
Le premier des deux surveillants, le plus âgé et à la santé fragile, a été libéré à 23h17, tandis que la stagiaire l'a été plus tardivement, vers 0h30. Tous les deux sont "sains et saufs", a précisé la direction de l'administration pénitentiaire. Le preneur d'otages a été placé en garde à vue.

Les négociations entamées avec les autorités tournaient autour de son cas personnel. Il réclamait des médicaments et un changement de prison pour se rapprocher de sa famille. Selon nos informations, il était armé d'un couteau artisanal de sa fabrication.

Encarcéré depuis ses 16 ans dans une vingtaine de prisons différentes après des condamnations pour vols, viol et assassinat d'un codétenu, Francis Dorffer est aux yeux des personnels de l'administration pénitentiaire le "champion de la prise d'otages carcérale".

Son nom est associé à au moins cinq autres prises d'otages

Vidéos à découvrir