Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

L'affaire Benalla

90 Stories
90 Stories
il y a 11 mois|6.4M vues
Le Monde a identifié mercredi 18 juillet 2018, dans une vidéo publiée sur Twitter, Alexandre Benalla, collaborateur d'Emmanuel Macron, violentant des manifestants. Sur cette vidéo on peut le voir équipé d'un casque des forces de l'ordre, en train de frapper un manifestant, le 1er mai 2018 à Paris. Selon Davis Le Bars, secrétaire général du syndicat des commissaires de la police nationale (SCPN), Alexandre Benalla serait déjà connu des services de police "Ce n'est pas la première fois qu'il vient sur un service d'ordre". L'Elysée, au courant des faits, a sanctionné Alexandre Benalla, adjoint au Chef de cabinet d'Emmanuel Macron, d'une mise à pied de quinze jours. Cependant, l'Elysée est remis en cause par de nombreux médias qui dénoncent une sanction jugée trop légère. Jeudi 19 mai 2018, le parquet de Paris à ouvert une enquête pour chefs de violences par personne chargée d’une mission de service public, usurpation de fonctions et usurpation de signes réservés à l’autorité publique. Un nouvelle preuve, découverte par le HuffPost jeudi 19 mai 2018, montre Alexandre Benalla, agressant une manifestante. Alexandre Benalla a été placé en garde à vue vendredi 20 juillet 2018, et va être licencié par l'Elysée.