TRAPPES, BASTION FRANCAIS DU DJIHADISME

  • il y a 8 ans
Des bandes de copains, des fratries entières : entre 60 et 80 habitants de Trappes ont cherché à rejoindre l’Etat islamique. Cette ville des Yvelines est considérée aujourd’hui comme un « bastion » du djihadisme français.