Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Loi Renseignement : "Il n'y aura pas d'aspiration massive des données", assure Valls

LCP
LCP
il y a 4 ans|333 vues
Les députés ont entamé lundi dans l’hémicycle l’examen du projet de loi sur le renseignement, très contesté, "La surveillance sera ciblée strictement sur les comportements menaçants. Les données tierces ne seront pas exploitables par les services," assure le Premier ministre qui parle de "garanties". Il assure que "l’autorité indépendante de contrôle" interviendra "à toutes les étapes de la mise en œuvre" et que le dispositif sera "temporaire", pendant trois ans, avant un vote au Parlement pour contrôler sa mise en oeuvre.

"Cela n’a rien à voir avec les pratiques dévoilées par (le lanceur d’alerte) Edward Snowden" insiste Manuel Valls. "Le gouvernement s’interdit toute possibilité de filtrage des contenus," a-t-il ajouté.

Vidéos à découvrir