Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 8 ans

L'ex-ambassadeur Boris Boillon interpellé

CNEWS
CNEWS
L'information a été communiquée par nos confrères de Mediapart. Le 31 juillet dernier, Boris Boillon, ex-ambassadeur français en Irak et en Tunisie et ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, est arrêté par la douane en possession de 350 000 euros alors qu'il s'apprête à prendre le Thalys en direction de Bruxelles, en Gare du Nord à Paris. Ces fonds, dont l'origine serait suffisamment suspecte pour qu'une enquête soit ouverte, proviendraient, selon l'intéressé, d'un paiement obtenu pour des prestations offertes en Irak par sa société Spartago. Après avoir connu une ascension diplomatique fulgurante, cet arabophone que Mouammar Kadhafi appelait affectueusement "mon fils", avait peu à peu disparu du paysage politique français et s'était reconverti dans le privé.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir