Advertising Console

    Epicure, Lettre à Ménécée

    Reposter
    Olivier Gaiffe

    par Olivier Gaiffe

    70
    3 536 vues
    Retrouvez cette vidéo et d'autres ressources, sur http://mediatexte.fr

    Lettre à Ménécée d'Epicure, où se trouve résumé l'essentiel de ce que nous connaissons de l'éthique épicurienne, à sa fondation.

    4 thèses exposées ici lui sont particulières :
    1) Nous n'avons rien à craindre des dieux
    2) La mort n'est pas à craindre, car elle n'est rien pour nous.
    3) Le bonheur est accessible ici et maintenant
    4) La souffrance est évitable ou supportable.

    Epicure appelait ces 4 thèses le "tetrapharmakon", c'est-à-dire : "le quadruple remède"... pour bien vivre ; c'est-à-dire pour pouvoir vivre tout à la fois heureux et vertueux.

    Pour ce faire, la "Lettre à Ménécée" nous indique la voie d'un calcul des plaisirs, qui produit la modération dans les appétits, et le calme dans l'âme (l'ataraxie), tout à l'opposé de la caricature qu'en ont donné certains de ses adversaires philosophiques. L'épicurisme n'est pas la philosophie de Trimalcion dans le Satyricon de Pétrone, ce n'est pas celle de pourceaux intempérants qui se vautrent dans le luxe et la débauche... mais celle de jouisseurs délicats et prudents.