Advertising Console

    Tocqueville, despotisme démocratique

    Olivier Gaiffe

    par Olivier Gaiffe

    71
    8 675 vues
    Retrouvez cette vidéo et d'autres ressources, sur http://mediatexte.fr

    Tocqueville reprend ici la teneur de la critique que Platon adresse à la démocratie (République, VIII, 557a et sq), mais, contrairement à Platon, non pour la disqualifier, mais pour l'avertir des tendances qui la menacent de l'intérieur. Si pour Platon, la démocratie conduisait toujours à la tyrannie, pour Tocqueville, elle menace toujours d'y basculer. Menace qu'elle doit toujours conjurer.

    Un texte très actuel, en somme.

    A rapprocher de la description que donne Nietzsche du "dernier des hommes" (Ainsi parlait Zarathoustra, Prologue).