asskforfreedom

90 jours pour libérer Aung San Suu Kyi. Prix Nobel de la Paix en 1991, la présidente de la Ligue Nationale pour la Démocratie en Birmanie, Aung San Suu Kyi, est à nouveau privée de liberté depuis 2003. <br />Au total elle a été assignée à résidence ou emprisonnée pendant plus de douze des dix-sept dernières années. <br /><br />Alors même que les instances internationales en leur sein semblent impuissantes et divisées face à la junte qui gouverne en Birmanie, (l’ONU vient de rejeter le vote d’une résolution demandant des élections démocratiques), nous décidons de prendre au mot les promesses de la junte qui, en mai dernier a refusé de la libérer promettant de le faire « dans un an » pour que l’on n’oublie pas le combat de plus en plus difficile d’Aung San Suu Kyi . <br /><br />À la veille d’élections démocratiques dans notre pays, nous désirons reprendre sa célèbre phrase, « Usez de votre liberté pour promouvoir la nôtre ». <br />Nous interpellerons les candidats, leur demandant de se prononcer sur les mesures qu’ils prendront, une fois élus, face au problème Birman, dans le contexte actuel où les rapports sont troubles entre la France et le régime Birman, avec par exemple la présence de Total dans le pays. <br /><br />Nous commençons donc un compte à rebours, le 26 février se terminant à la date promise de libération, fin mai 2007. <br /><br />L’opération s’appelle « 90 jours pour libérer Aung San Suu Kyi ». <br /><br />Pendant cette période, nous souhaitons multiplier les actions, symboliques et concrètes en collaboration avec les associations travaillant déjà autour des problèmes Birmans, dont Info-Birmanie. <br /><br />Pour nous aider à créer ce réseau citoyen, vous pouvez vous rendre sur le site asskforfreedom.org qui sert de support à l'opération: <br />* téléchargez le logo de l'opération, faites-en votre avatar et incitez vos amis à faire de même! <br />* parlez du site sur vos blogs ou sites perso, écrivez des articles, signez la pétition de soutien! <br />* participez à notre opération 1 minute pour ASSK, dont le thème est "je ne suis pas libre si tu ne l'es pas" <br /><br />Ces films seront d’abord visibles sur le site asskforfreedom et relayés par d’autres sites partenaires, par la suite un jury de personnalités, dont les supporteurs de toujours d’ASSK, choisira le meilleur film qui, nous l’espérons, trouvera une visibilité au-delà du circuit Internet. (télévision, salles de cinéma, …) <br />Dailymotion le principal site de vidéo en ligne Français, met à notre disposition sa technologie et nous assure aussi une visibilité privilégiée sur son site. <br /><br />La sortie du livre de Thierry Falise « Le jasmin ou la lune» sur la Dame de Rangoon, sera également l’occasion d’attirer l’attention sur ASSK. S’inscrivant dans l’opération 90 jours pour libérer Aung San Suu Kyi, la parution est prévue le 26 février et Jane Bikin en fera la préface. <br /><br />Par ailleurs, des démarches sont entreprises auprès de plusieurs institutions, l’ONU, la Communauté Européenne, etc, pour essayer de placer, ce qui nous semble évidemment des plus légitimes, ce projet sous leur parrainage. <br /><br />La Mairie de Paris, dont elle est citoyenne d’honneur depuis 2004 est également partenaire de l'opération <br /><br />Nous imaginons également demander aux nombreux musiciens qui l’ont déjà soutenue en 2003, à travers le disque «For the Lady» : U2, Pearl Jam, Coldplay, R.E.M., Avril Lavigne, Peter Gabriel, Natalie Merchant, Ben Harper, Paul McCartney, Eric Clapton, Sting, etc…, de la mettre en avant lors de leurs concerts en France et ailleurs et d’obtenir de leur part quelques mots de soutien qui seront diffusés sur le site asskforfreedom.org <br /><br />Début mars, les Journées de la Femme, seront également une occasion de reparler d’elle et d’amener les média à ne pas oublier le combat exemplaire de cette « Mandela Asiatique »… <br /><br />Pour toutes ces actions et d’autres encore à venir, nous avons évidemment besoin du soutien du plus grand nombre et restons ouverts à toutes les propositions. <br /><br />