il y a 11 ans

Marathon des Glières 12 : bosse de Dran, sur la noire

Gibello Pierre-Yves
Votre serviteur étant un grimpeur déchaîné, de surcroît mauvais sur le plat... Dran (première vraie bosse du parcours), c'est à fond et on remet les pendules à l'heure ! Que du plaisir, après 15 bornes dans le dur.