Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

"Personne ne m'aurait cru, alors je me suis tu" de SAM BRAUN

Patrick Olivier
il y a 8 ans|603 vues
Il aura fallu 40 ans à Sam Braun pour témoigner. Une traversée du silence précieuse pour sortir d'Auschwitz et revenir à la vie. Une prise de parole vécue comme une seconde libération qui au fil du temps a forgé une certitude : la nécessité du 'travail de mémoire' pour que la vie et l'espérance triomphent de la barbarie. Sam Braun nous explique à travers ce témoignage que chacun possède en lui une part d'ombre qui peut, dans certaines circonstances exceptionnelles, fabriquer des bourreaux. Ceux-ci, dont les SS sont l'archétype, assassinaient dans la journée des centaines de personnes sans s'émouvoir devant des pleurs d'enfant dont ils massacraient la famille, sans faiblir devant la détresse des mères dont ils arrachaient les enfants et se comportaient le soir comme des hommes normaux, aimant leur femme et jouant avec leurs enfants comme tous les pères du monde .

Vidéos à découvrir