Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Printemps des Poètes à Mahmoud Darwich

osama-khalil
il y a 10 ans|500 vues
Vidéo n° 3 : Hommage à Mahmoud Darwich
Printemps des poètes 2009
Centre culturel d’Egypte à Paris
Mercredi 11 mars 2009 à 19h
Mes lettre d’Amour de Osama Khalil
Pour célébrer le Printemps des poètes 2009, le centre culturel d’Egypte invite lOsama Khalil à la présentation de son recueil Mes lettres d’Amour dont la quatrième édition est parue en janvier 2009, en arabe, français et espagnol, aux Editions le Scribe l’Harmattan.
« Osama Khalil porte en lui les dieux de l’Égypte ancienne et les prophètes que cette région a vu prospérer et disparaître.
Il a cette qualité de demander aux mots, renvoyés à leurs connotations originelles, de nous dévoiler ce qu’ils cachent.

Voilà l’Amour … décliné sous tous les visages.
Amour de la femme, des femmes qui ont croisé notre chemin, amour des lieux témoins de nos bonheurs ou de nos inquiétudes, amour des amitiés que nous avons eues et que la mémoire transforme en pâte à modeler.
Hédi Djebnoun ».
« Encens d’Elle pour refuge, la poésie de Osama Khalil égrène le Nom d’Elle, le dissimule, le chante et le perpétue.

Potier du Verbe, son épure est féminine.
En lui, la première poussière de l’univers a forme de femme.

Ajourée aux rayons de la matinale pro messe,
elle est chaque jour à féconder d’une Parole pro créatrice.

Scribe de toute Éternité, il instruit sa foi en « El » aidé d’un dé
et inscrit ses émois traversés de ciel dans une ode à « Elle ».

Le lyrisme pour abri, le poète incante son Nom au rythme d’une prière selon les courbes d’un monde a corps d’Elle.
Il se plaît à suggérer par l’unique mot de Elle :
El, l’Éternel et l’éternelle Elle.
Anne de Commines ».