il y a 2 mois

Après la hausse du Navigo et du ticket de métro, Valérie Pécresse ciblée par la Macronie

LeHuffPost
LeHuffPost
La Macronie ne retient pas ses coups. Après l’annonce de la hausse à venir du coût des transports en Île-de-France, et particulièrement de l’augmentation du prix du pass Navigo qu’elle avait pourtant promis de ne pas toucher, Valérie Pécresse se retrouve sous le feu des critiques, notamment du côté de l’exécutif.

Invité de France inter ce lundi 28 novembre, le porte-parole du gouvernement Olivier Véran a jugé cette hausse de hausse de 20 % malvenue. « Ce n’est pas le bon moment, parce que les Français font face à l’inflation », a déploré le ministre, rappelant que la politique des tarifs « est une compétence de la région ».

Ministre des Transports, Clément Beaune a également chargé la présidente de la région Île-de-France, tout en ouvrant la porte au dialogue. « Il n’y a aucune justification à ce que l’on augmente le Navigo à 100 euros, et que l’on ait des augmentations de 25 ou 30 % », a-t-il déclaré sur RMC, indiquant toutefois que l’État était prêt à travailler à des solutions pour éviter une « situation intenable ».

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir