il y a 3 mois

Armistice du 11 novembre… Mais pourquoi pas un cessez-le-feu ou une trêve ?

LeHuffPost
LeHuffPost
Célébré chaque année dans toutes les communes de France, l’armistice du 11 novembre a d’excellentes raisons de l’être. Après quatre ans de Grande Guerre, les canons se sont tus et, à quelques terribles exceptions près, les morts ont cessé. La date a donc été retenue comme la fin effective du conflit… Mais elle n’était alors que provisoire, comme vous pouvez le découvrir dans la vidéo en tête de cet article.
Un armistice n’est en effet pas un traité de paix. Il est, comme en témoigne son étymologie particulière, une transition vers une paix plus durable. Le suffixe – stice indiquant un arrêt, une immobilité, on témoigne ici d’un arrêt des armes, qui se traduit littéralement par le mot allemand pour armistice : Waffenruhe.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir