Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 2 mois

Aux Philippines, découverte de l'épave la plus profonde jamais localisée

LeHuffPost
LeHuffPost
PHILIPPINES - Un destroyer de la marine américaine coulé pendant la Seconde Guerre mondiale a été retrouvé à près de 7000 mètres de profondeur au large des Philippines, ce qui en fait l’épave la plus profonde jamais localisée, a annoncé une équipe d’exploration américaine.

Un submersible avec équipage a filmé, photographié et inspecté la coque endommagée du USS Samuel B Roberts au cours d’une série de plongées pendant huit jours, a indiqué le 24 juin la société texane Caladan Oceanic, spécialisée dans les technologies sous-marines. Le sous-marin explorait à une profondeur deux fois plus importante que celle à laquelle repose le Titanic (3800 mètres).

Le “Sammy B” a sombré pendant une bataille au large de l’île de Samar le 25 octobre 1944, lorsque les forces américaines tentaient de libérer les Philippines, alors colonie des États-Unis sous occupation japonaise. Des images fascinantes à découvrir en tête de cet article montrent les trois tubes d’un lanceur de torpilles et le support de canon du navire.

“Reposant à 6895 mètres, il s’agit désormais de l’épave de bateau la plus profonde jamais localisée et étudiée”, a tweeté le riche fondateur de Caladan Oceanic Victor Vescovo, qui a piloté le submersible. “Ce petit navire a affronté les meilleurs éléments de la marine japonaise, les combattant jusqu’au bout”, a-t-il ajouté.


Selon les archives de la marine américaine, l’équipage du Sammy B “a flotté pendant près de trois jours en attendant d’être secouru, de nombreux survivants succombant à leurs blessures et aux attaques de requins”. Sur les 224 membres d’équipage, 89 sont morts.

L’événement a eu lieu au cours de la bataille de Leyte, qui a vu s’affronter pendant plusieurs jours dans d’intenses combats forces japonaises et américaines. Le Sammy B était un des quatre navires américains coulés ce 25 octobre 1944.

L’équipe de Victor Vescovo avait déjà repéré en 2021 l’USS Johnston, qui repose à près 6500 mètres et était jusque-là l’épave connue la plus profonde. L’équipe cherche aussi dans la même zone le porte-avions l’USS Gambier Bay à plus de 7000 mètres de profondeur, mais n’a pas encore réussi à le localiser. Il manque aussi des informations pour espérer localiser un autre navire, l’USS Hoel.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir