Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
avant-hier

Gabin avant Gabin : du music-hall à l'opérette

France musique
France musique
Avant d'être la star de cinéma que l'on connaît, Jean Gabin a débuté par la chanson, du music-hall à l'opérette.

Fils d'un chanteur d'opérette, Ferdinand Moncorgé dit Gabin, et de Hélène Madeleine Petit, chanteuse de café-concert, Jean Moncorgé déteste le monde du spectacle qu'il trouve factice. Mais son père le piège et il débute comme figurant aux Folies Bergère.
S'ensuivent des tours de chant, des opérettes jusqu'à ce qu'il auditionne au Moulin Rouge et rejoigne la revue de Mistinguett.

En 1930, le cinéma devient parlant et Gabin auditionne pour "Chacun sa chance", comédie chantée filmée. Il se découvre à l'écran et déteste son image : il est trop maquillé, sa voix est suraigüe. Il corrige le tir et travaille sur son jeu d'acteur. Le réalisateur Julien Duvivier le forme aux techniques du cinéma et lui apprend le fonctionnement des objectifs et des focales, ce qui lui permet de mieux maîtriser son image à l'écran.

Commence alors la carrière de star de cinéma de Jean Gabin telle qu'on la connaît et les films s'enchaînent : "La Bandera", "Pépé le Moko", "Le Jour se lève", et "La Belle équipe" où on le voit chanter "Quand on s'promène au bord de l'eau" ... Il continue de chanter dans les films et surtout à adorer la chanson. Par ailleurs, il s'accompagne souvent de son accordéon.
En 1941, il part à New-York. Les Américains voient arriver la plus grande star européenne avec son vélo... et son accordéon.

#JeanGabin #chant #CulturePrime #opérette #musichall
Pour plus de contenu France Musique rendez-vous sur https://www.francemusique.fr/

Cliquez ici pour vous abonner : http://bit.ly/2oeEr3e

Suivez-nous sur :
► Facebook - https://facebook.com/FranceMusique
► Twitter - http://bit.ly/2okZSfP
► Instagram - http://bit.ly/2nDA547
Plus sur

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir