Frances Haugen explique comment l'algorithme de Facebook favorise les contenus haineux

il y a 2 ans

"En Allemagne, il y a eu un scandale parce que 65% des personnes qui ont rejoint des groupes nazis sur Facebook l’avaient fait parce que l’algorithme leur avait suggéré", dénonce devant le Sénat la lanceuse d'alerte Frances Haugen.


Abonnez-vous à notre chaîne : https://www.youtube.com/channel/UCTa1bPArjpvNMgSHAb_pflA?sub_confirmation=1

Retrouvez toute l'actualité politique et parlementaire sur http://www.publicsenat.fr
Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
Facebook : https://www.facebook.com/publicsenat
Twitter : https://twitter.com/publicsenat
Instagram : https://instagram.com/publicsenat

Recommandée