Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 11 mois|541 vues

L'écolieu AU PETIT COLIBRI en mai 2020

Wallner, Richard
Après quelques années de vie, petit à petit le champ nu initial prend forme. On peut voir maintenant des longues haies qui bordent le terrain ainsi que différentes zones boisées à l'intérieur du site. Certaines d'entre-elles sont des vergers de fruitiers. D'autres zones sont des parcelles de test de méthode de culture de légumes ou de céréales. Et enfin, on commence à voir la structure d'organisation avec les chemins de circulation et la grande plateforme, au centre du terrain, qui accueillera les futurs bâtiments, future point central de l'activité humaine du site et outil essentiel tant attendu pour le développement de nos activités agricoles notamment.

On voit également notre grande mare centrale, si importante pour la biodiversité qu'elle a grandement favorisé (tritons marbrés, grenouilles, libellules, canards sauvages, etc.). La seconde mare, beaucoup plus petite, délimite le début de notre zone spécifique à notre programme de protection de la biodiversité (notamment les oiseaux qui nichent au sol) sur 3ha, avec une première prairie à demi-boisée (nous y récoltons du bois ce qui permet de conserver le milieu ouvert et de favoriser le développement des roseaux présents), un grand bosquet, des haies très épaisses sur les côtés de ces 3ha, puis enfin la grande prairie en forme de "L" qui bordent l'un des bras de la Charente.

Merci à Mario et à son entreprise (http://oeil-de-zeus.fr) de prise de vue par drone. Excellente prestation, nous recommandons !