Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Cannes : Alain Delon et les nouveaux censeurs d'Hollywood

6mediaswibbitzlp
6mediaswibbitzlp
il y a 7 jours|10.3K vues
Depuis plus de 50 ans, les visites éclair d'Alain Delon sur la croisette ont souvent créé la polémique. À 83 ans, jamais primé à Cannes, il mérite sa palme d'honneur pour l'ensemble de sa carrière. Si l'acteur n'a pas que des amis dans le métier en France, l'attaque vient cette fois des États-Unis. Des milices du politiquement correct qui ont envahi Hollywood à l'incroyable pouvoir de nuisance sur la vie artistique. Pour contester la palme d'honneur, il aurait suffi de faire abstraction des chefs-d'œuvre. Et rediffuser quelques extraits de «Parole de flic» ou du «Passage». Et ainsi poser la question : Delon belle gueule est-il vraiment un si formidable acteur ? Hélas, la pétition, qui à ce jour a déjà réuni près de 19 000 signatures, ne parle nullement de cinéma. Le crime de l'acteur ? Avoir tenu des propos «racistes, sexistes, homophobes.» Sont également reprochées à l'acteur ses « violences domestiques ». La chasse aux sorcières qu'exercent les nouvelles ligues de vertu dans le monde du cinéma n'a que faire de la justice. Woody Allen, Kevin Spacey, même «Game of Thrones»... Personne n'échappe aux « Social Justice Warriors ». La journaliste Maureen Ryan reproche ainsi aux scénaristes de «Game of Thrones» d'être blancs, mâles et hétéros. Concernant Alain Delon, Thierry Frémeaux a expliqué que ce n'était pas «le prix Nobel de la paix» qu'il était question de lui remettre.

Vidéos à découvrir