Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Otages - Cette femme a pour habitude d'aller en vacances dans "les zones à risques" pour fuir la masse des touristes

Jeanmarcmorandini.com
Jeanmarcmorandini.com
il y a 2 mois|11.5K vues
Ce que l’on qualifie de zone rouge, ce sont des territoires où il est fortement «fortement déconseillé» de circuler. Les niveaux d’alerte varient.

Les zones orange sont «déconseillées sauf si impératifs», les zones jaunes et vertes recommandent une «vigilance normale».

La cartographie établie par France diplomatie évolue au gré des menaces, elle est consultable sur le site du ministère des Affaires étrangères.

Mais certains aiment aller vers le danger en particulier car cela permet de fuir "la masse des touristes" en allant ainsi des zones plus calmes et désertés -et pour cause- par les grands voyages organisés.

C'est le cas de cette femme, Patricia, qui a été rencontré hier par nos confrères de France 3.

Vidéos à découvrir