Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

"Harpya" Raoul Servais

Cinergie Cinergie.be
il y a 11 ans|1.9K vues
Harpya a eu la Palme d’or du court métrage en 79 au Festival de Cannes. Il sera également projeté au Flagey. C’est le premier film dans lequel apparaît la servaisgraphie. C’est un peu la confrontation entre un bourgeois belle époque et un volatile androgyne. On se dispute pour la nourriture. En quoi, pour toi, la nourriture est-elle l’enjeu de ce face-à-face ?

Raoul Servais : J’ai voulu faire une parodie du film d’horreur. C’est un brave monsieur très bourgeois qui accueille un monstre : moitié oiseau de proie, moitié femme. Lui, il lui donne à manger... mais finalement, c’est elle qui va commencer à le dévorer. Je ne crois pas qu’il faille chercher une grande philosophie dans ce film mais cet un film qui m’a plu et que j’ai beaucoup aimé faire. Sans doute parce que c’était une première expérience pour intégrer la vie réelle dans le cinéma d’animation. Ce n’était pas tout à fait la servaisgraphie mais c’était une pré-servaisgraphie, c’était l’archéologie de la servaisgraphie.
http://www.cinergie.be/entrevue.php?action=display&id=535

Vidéos à découvrir