Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 6 ans|3.8K vues

Navires légendes : L'Ile-De-France - un des paquebots les plus renommés de la Compagnie Générale Transatlantique

imineo.com
imineo.com
L’Île-de-France est un paquebot construit en 1927 par les Chantiers de Penhoët de Saint-Nazaire pour la Compagnie générale transatlantique. Il est détruit à Osaka en 1959 après avoir été utilisé pour le tournage du film Panique à bord.
Son histoire est marquée par plusieurs événements dont sa participation à la Seconde Guerre mondiale et deux sauvetages dans l’océan Atlantique.

Sa construction est décidée pour remplacer d'anciens paquebots de la Compagnie générale transatlantique : La Touraine et La Lorraine. L’Île-de-France est mis sur cale le samedi 25 octobre 1924. Il est lancé le dimanche 14 mars 1926 aux Chantiers de Penhoët à Saint-Nazaire.

Le « Saint-Bernard » des mers[modifier :
C’est une carrière exceptionnelle qui est marquée par de nombreux sauvetages dont celui particulièrement périlleux du cargo Greenville le 21 septembre 1953 et celui du paquebot italien Andrea Doria, éperonné par le paquebot Stockholm dans la nuit du 25 au 26 juillet 1956. À l'issue du sauvetage de 753 des 1 706 passagers de l’Andrea Doria (vs 46 décédés), l’Île-de-France effectue une troisième remontée triomphale de l’Hudson accompagné par les remorqueurs, le moindre des bateaux présents ce jour-là, ainsi que de nombreux avions dans le ciel new-yorkais. Il était alors commandé par le capitaine au long cours Raoul De Beaudéan. Ce paquebot est le seul à avoir connu un tel privilège. Les nombreux et spectaculaires sauvetages réalisés par l’Île-de-France valent au navire le surnom de « Saint-Bernard des mers », en référence à cette race de chiens spécialistes du sauvetage.

Le paquebot France commandé le 26 juillet 1956 par la Compagnie générale transatlantique est en cours de construction depuis le 7 octobre 1957 à Saint-Nazaire et pointe du doigt l'âge du paquebot Île-de-France tout comme celui du Liberté. Finalement, après de nombreuses traversées de l’océan Atlantique, l’Île-de-France effectue son dernier voyage transatlantique le 1er novembre 1958.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir