Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Visite interdite de Versailles #1 : les vestiges cachés du premier château de Louis XIII

il y a 4 ans24.4K views

LePoint

Le Point

Pour la toute première fois, voici une vidéo des combles de la Galerie des glaces montrant des poutres appartenant au premier Versailles de 1631.

Notre série des recoins secrets des grands châteaux français s'achève en apothéose avec Versailles. La direction de l'établissement a accepté d'ouvrir pour le Point des portes normalement fermées au public. La première des quatre vidéos consacrées à Versailles s'interesse aux vestiges cachés du premier château, celui bâti pour Louis XIII.

Rappelons qu'à l'orée de XVIIème siècle, aucun château ne s'élevait à cet endroit. Même pas les ruines d'une forteresse médiévale. À l'emplacement de la cour de marbre, située au sommet d'un mamelon, s'élevait un moulin à vent et la masure du meunier entouré par des centaines d'hectares de forêts giboyeuses appartenant au seigneur de Gondi. Quand il séjournait au château royal de Saint-Germain tout proche, Henri IV venait chasser par là. En 1607, il amena avec lui son jeune fils de 6 ans, le futur Louis XIII. Le gamin prit le goût de la chasse et au domaine des Gondi. Devenu roi à son tour, il l'acquit, et en 1623, fit bâtir un pavillon de chasse dans un enclos de deux hectares et demi, dessinant lui-même les plans. La modeste bâtisse comprenait un corps de logis de trois niveaux avec deux ailes en retour. La cour de Marbre en était la cour centrale. Piètre logement pour un roi que ce pavillon, aussi en 1631, Louis XIII le fait-il reconstruire avec des briques et des pierres, espérant lui donner un air plus royal. Peine perdue, la cour continue à se moquer de ce Versailles chétif où le roi, peu sociable, aime à se retirer jusqu'à trois fois par semaine.

Quand Louis XIV fait reconstruire Versailles, il ne reste quasiment plus rien du château de son père sinon quelques murs et poutres complètement intégrés dans la maçonnerie et invisibles. Enfin, pas tout à fait invisibles puisque Mathieu da Vinha, directeur du centre de recherche de Versailles, va nous conduire jusqu'à quelques poutres encore accessibles. La première d'entre elle est observable dans l'antichambre de l'appartement du capitaine des Gardes, située au rez-de-chaussée. Un trou rectangulaire percé dans le plafond permet d'en contempler un fragment recouvert de peinture. Mais il y a mieux à voir dans les combles de la Galerie des glaces. Après avoir escaladé l'étroit escalier des dupes (malheureusement ce n'est pas l'original, mais une reconstruction), nous voici dans les combles sombres et couverts de poussière. Nous avançons le long d'une longue charpente de chêne. Tout au fond, quelques poutres horizontales sont plus courtes que les autres. Ce sont elles. « Elles datent du château de Louis XIII » confirme Mathieu da Vinha. Moment de recueillement.

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

  • Contenu à caractère sexuel
  • Contenu violent
  • Diffamation ou contenu haineux
  • Vidéo de désinformation

Intégrer la vidéo

Visite interdite de Versailles #1 : les vestiges cachés du premier château de Louis XIII
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/x2uyajc" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

  • Contenu à caractère sexuel
  • Contenu violent
  • Diffamation ou contenu haineux
  • Vidéo de désinformation

Intégrer la vidéo

Visite interdite de Versailles #1 : les vestiges cachés du premier château de Louis XIII
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/x2uyajc" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus