Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Juppé sifflé pour la troisième fois, Sarkozy commence à «regretter»

il y a 4 ans38K views

libezap

Libé Zap

Cette fois-ci, il «regrette». Invité au 20 heures de France 2 au lendemain du Congrès fondateur des Républicains (LR), Nicolas Sarkozy a tenu à s’exprimer sur les sifflets qui ont accueilli Alain Juppé et François Fillon. Un premier pas, après une longue absence de réaction. Car le maire de Bordeaux n’en est pas à sa première huée. Et jusque-là, l’ex-président de la République ne semblait pas s’en soucier autant.

22 novembre 2014, meeting de Nicolas Sarkozy à Bordeaux. Le maire de la ville, Alain Juppé, ouvre la cérémonie. L’accueil est glacial. Premiers sifflets. Samedi 7 février 2015, Conseil national de l’UMP. Mêmes huées.

La première fois, Nicolas Sarkozy, lui, ne dit rien. Il sourit. Interrogé par Le Petit Journal de Canal +, l’ancien chef d’Etat assure ne pas avoir entendu les sifflets dans la foule lors de la prise de parole de l’ancien Premier ministre. Il s’exprimera à peine plus en février. La course pour la primaire de 2016 est lancée et Alain Juppé est son principal opposant au sein du parti.

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

Juppé sifflé pour la troisième fois, Sarkozy commence à «regretter»
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/x2sb2w5" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

Juppé sifflé pour la troisième fois, Sarkozy commence à «regretter»
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/x2sb2w5" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus