Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

David vendetta unidos para la musica

Hee Chan ArtGuru
il y a 12 ans|63.4K vues
David Vendetta, DJ Producteur & Remixeur international confirmé, débute à Paris en tant que résident des "Bains Douches", du "Folies Pigalle", de l’Amnésia et maintenant du " Redlight ".
David Vendetta est demandé par les meilleurs clubs internationaux :
Ibiza (Pacha, Amnesia) , New-York (Centro Fly) , Moscou (Zona) , St Petersbourg (Jet Set, Buddha Bar), Barcelone (Atlantida, Discotheque), Bogota (Tantra) , Copenhague (Vega) , Monaco (Karément), Hammamet (Calypso), Johannesburg (ESP), Porto Rico (Medusa), Grèce (Desire, La Palma)...
En 2002, il commence la production et signe trois maxis sur le label d’Antoine Clamaran Pool-e-Music :
"Fiction - No sex", "She loves me - Party people", "Alicante- Cleopatra".
Par la suite, Roger Sanchez remarque son talent de producteur et lui confie la réalisation de plusieurs remixes pour son label Stealth :
A Tribe Called Es (Roger Sanchez) : " Dancin " (david vendetta remix - 2005) signé par Paradise / Dj Center Records en France et qui se révèlera être un véritable tube Club.
Sueno Soul : " Tempo da solo " (david vendetta remix - 2005)
Aston Martinez : " Twisted " (david vendetta remix - 2006)
En 2006, David produit le Hit " Love to love you baby " (Paradise / Dj Center Records), reprenant le classique de Donna Summer et lui donne une 2ème vie avec des diffusions sur la quasi totalité des radios françaises.
Producteur insatiable David Vendetta sort également de nombreux remixes :
Sander Kleinenberg " This is not Miami " David Vendetta remix (Paradise / Dj Center Records),
Kurd Maverick " The Rub " David Vendetta remix (Paradise / Dj Center Records)
Dj Chus & David Penn " We play house " David Vendetta remix (Stereo Productions)
et une compilation intitulée David Vendetta in Paradise " Love to love you Session " disponible en exclusivité à la Fnac (Dj Center Records / Fifty Five Records).

www.davidvendetta.com