Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 9 ans

mariagepourtous_avignon

Magali Eléouet
Le projet de « mariage pour tou(te)s » civil fait l’objet de nombreux débats et prises de positions alors que l’opinion demeure très favorable.
Dimanche 13 janvier 2013 à Paris, l’homophobie et les discriminations étaient dans la rue. Les organisateurs prétendent, comme en 1999 avec le PACS, y défendre la famille et le Code Civil contre les attaques que leur feraient subir les couples de même sexe. Vouloir avoir droit de se marier, quand on est 2 hommes ou 2 femmes serait mettre la famille en péril. Pour nous, considérer une catégorie de personnes comme n’étant pas égale au reste de la société, considérer qu’elle n’a pas la même valeur, c’est tout simplement de la discrimination. Quand on est contre l’égalité entre homme et femme, on est sexiste. Quand on est contre l’égalité entre noirs et blancs, on est raciste. Quand on est contre l’égalité entre homo et hétéro, on est homophobe. C’est aussi simple que cela.
Dans le cadre de l’appel national de la Fédération LGBT, des manifestations sont organisées dans les départements pour le « Mariage pour tou(te)s » par des associations humanistes, progressistes, féministes, laïques, des syndicats et des partis politiques.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir