Advertising Console

    tu prends le cos on prend la mairie de montreuil

    Reposter
    ht93700

    par ht93700

    20
    367 vues
    1000 AGENTS DE LA VILLE DE MONTREUIL DANS LA RUE POUR DENONCER LA VOLONTE DE DOMINIQUE VOYNET DE TUER LEURS OEUVRES SOCIALES
    de : CGT des territoriaux Montreuil

    Vendredi 3 février, comme ils l’avaient fait en février 2010 pour exiger de la municipalité le respect, plus de 1000 agents communaux, issus de tous les secteurs, ont bravé le froid et manifesté dans les rues de Montreuil pour défendre leurs acquis sociaux.

    DE NOMBREUX SERVICES ET EQUIPEMENT FERMES

    UNE MANIFESTATION DE GRANDE AMPLEUR

    GRACE A LA MOBILISATION, LE PERSONNEL A ENFIN PU SE FAIRE ENTENDRE

    Après avoir quitté les locaux du Comités des oeuvres sociales, les 1000 manifestants se sont rendus à l’hôtel de Ville.

    Sur place, la CGT a demandé à ce qu’une délégation intersyndicale soit reçue. C’est ainsi que des représentants CGT, FSU et FO ont été accueillis par l’adjointe de Dominique Voynet en charge du personnel.

    Durant les négociations, les manifestants sont restés mobilisés et ont occupé l’hôtel de Ville.

    Il aura fallu 1h30 de discussion, pour que la municipalité accepte enfin la revendication de l’intersyndicale, à savoir l’ouverture de vraies négociations :

    Les orientations et les prestations assurées par le COS ne seront pas dictées par la Municipalité.

    Le budget sera réellement discuté. Ainsi, la baisse de 50 % n’est plus à l’ordre du jour.

    Dès la semaine prochaine, les réunions de négociation commenceront. Les administrateurs du COS et les représentants syndicaux entendent participer activement à ces échanges dans l’intérêt des agents et retraités communaux.

    La CGT et le personnel prennent acte du changement de positionnement de la municipalité. Ils entendent être vigilants à ce que les engagements décidés soient respectés.