Advertising Console

    La Bugatti Royale et la Bugatti Veyron font la Course sur l Autodrome de Mulhouse

    Reposter
    lefuretmulhousien

    par lefuretmulhousien

    75
    9 179 vues
    Tant par ses dimensions, sa cylindrée, son prix (500 000 francs le châssis nu) que par le petit nombre d'exemplaires produits, la Bugatti Royale, ou type 41, est la voiture la plus fabuleuse de toute l'automobile. Ettore Bugatti voulait une voiture roulant à plus de 150 km/heures et étant plus grand et plus beau qu'une Rolls Royce. En 1926, la Bugatti sort. Elle double la puissance des voitures les plus rapides de l'époque. L'empatement est de 4,57 mètres, ses roues ont un diamètre de 1 mètre exactement. La longueur totale est de 6 mètres. On parlait à l'époque d'une puissance de 300 ch et d'un régime maximum de 1700 tours-minutes. Rembrandt Bugatti avait sculpté le célèbre éléphant ornant les bouchons de radiateur, juste avant sa mort. Le moteur de la Royale était un 8 cylindres en lignes. Sept châssis seulement furent crées, et onze modèles furent construits. La Bugatti Royale était tout d'abord destiné à la classe de Rois, mais la vente fut décenvente, faisant déjà une grande partie du mythe de la voiture la plus chère de l'histoire de l'automobile.
    La Bugatti 16.4 Veyron est le seul modèle actuellement en production du constructeur automobile Bugatti Automobiles SAS. Actuellement la voiture de série la plus puissante au monde dans sa version Super Sport, elle est également l'une des plus rapides. Elle est assemblée en Alsace à Dorlisheim. Elle a été dévoilée, pour l'essentiel, lors du Mondial de l'automobile de Paris en l'an 2000. Les premières Veyron sont sorties d'usine en octobre 2005.